18.07 - 18.08 Le Beau Geste

PAROISSE SAINT ANTOINE DE PADOUE

PAROISSE SAINT ANTOINE DE PADOUE

                                                                                   LE BEAU GESTE






Coup-franc, tête, et buuuuut ! Alors qu'un très grand nombre de téléspectateurs vibre au rythme de la coupe du monde de foot, on se régale des beaux gestes offerts par le spectacle de ces joueurs professionnels… et l'actualité nous offre en même temps de contempler d'autres beaux gestes: après avoir été longtemps tenus en haleine, on se réjouit qu'un à un, les jeunes et leur entraîneur qui avaient été surpris dans une grotte par la brusque montée des eaux en Thaïlande aient finalement pu être extraits. On a vu là toute la belle capacité de solidarité, de bénévolat qui s'est mobilisée pour porter secours à ces jeunes. Au milieu d'eux, un plongeur professionnel a donné sa vie pour ravitailler le groupe en oxygène, tandis que lui-même en manquait sur le chemin du retour. Saluons la mémoire de cet homme, et avec beaucoup de respect, faisons mémoire du beau geste qu'il a accompli pour les autres. Que notre prière l'accompagne maintenant ! Mais d'une façon plus discrète, pensons à tous ceux qui, dans l'anonymat, jour et nuit, se sont relayés pour dégager les accès, pour pomper l'eau, pour faire des forages au cas où il faille les évacuer d'une autre manière… Il y a eu là une belle chaîne de solidarité. Réjouissons-nous de ces beaux gestes !

Parmi eux encore, les journaux faisaient état de paysans de la vallée dont les terres ont été totalement inondées par l'eau des pompages. Ils ont accepté de tout perdre de leur travail et de leur année de récolte pour que les enfants soient sauvés. Bien sûr, le matériel passe au second plan devant la vie des enfants, mais c'est un vrai sacrifice pour ces personnes qui vivent de leurs terres. Saluons aussi la beauté de ces gestes.

Entre le foot et la Thaïlande, des liens ont été faits puisqu'on a vu l'un des footballeurs de l'équipe de France dédier la victoire aux jeunes rescapés de la grotte. Saluons aussi un autre beau geste de footballeur professionnel, puisque l'un d'eux a voulu financer tous les équipements d'une personne handicapée dont le matériel avait été indûment volé. Saluons ces belles capacités de l'homme à faire de beaux gestes, non seulement dans le spectacle ludique, récréatif, mais surtout du côté du cœur.

On a vu aussi, malheureusement, des gestes de bluff, des gestes de critique, des gestes de mauvais esprit, des gestes de violence… mais que ces mauvais gestes ne prennent pas le pas sur les beaux ! Avec les vacances, les uns et les autres retrouvent peut-être le chemin d'un ballon rond, sur la plage, avec les enfants, dans un jardin… motivés par le beau spectacle regardé sur les écrans, se rêvant en n°10, en n°7… que nous sachions nous laisser aussi inspirer par les beaux gestes de solidarité, de sacrifice, de don de soi qui nous ont été présentés en même temps.

 

                                                                                                                                                                                           P. Yann POINTEL