PAROISSE SAINT ANTOINE DE PADOUE

PAROISSE SAINT ANTOINE DE PADOUE

 
                                                   LUMIERE DES NATIONS



                                                                                                                                                                     




La lumière de la Chandeleur éclaire tout particulièrement le mois de février pour nous qui sommes à Marseille. Avec les solennités à Saint Victor, la procession de Notre Dame de Confession, le rappel de l'arrivée de l'évangile par la mer dans les tous premiers siècles du christianisme, l'occasion nous est donnée chaque fois de "revenir aux sources" et à l'authenticité de notre vie de foi. Ce Seigneur que nous célébrons, ce Seigneur que nous accueillons chaque fois est celui qui vient doucement apporter la lumière au monde, une lumière qui vient de son Père, une lumière qui conduit à la vie éternelle.

Dans le groupe biblique, nous méditions dernièrement sur le dialogue entre Jésus et Nicodème, Nicodème qui vient voir Jésus "de nuit", signe de ces confidences profondes qu'on fait à des amis, le soir, signe de l'ambiguïté de notre recherche parfois (on croit déjà un peu, mais on n'est pas prêt à franchir le pas, pourtant, on cherche !), mais signe aussi de la nuit dans laquelle se trouve Nicodème et qui a besoin d'être éclaircie, dissipée par Jésus.

Nicodème était pourtant un sage, un maître en Israël, mais devant Dieu lui-même, toute sagesse humaine –même théologique– est dépassée. Ses voies ne sont pas nos voies, ses chemins dépassent infiniment les nôtres, les profondeurs de Dieu sont tellement insondables que le seul moyen pour nous de le connaître est de nous laisser guider par sa lumière, de le suivre, d'écouter l'Esprit Saint dont on ne sait "ni d'où il vient, ni où il va", mais dont on reconnaît la voix douce, mais sûre pour faire le bien.

Jésus est la "lumière pour éclairer les nations" –comme le confesse le vieillard Syméon au moment de la chandeleur–, il est "lumière née de la lumière" –comme le proclame le Credo–, il est "la lumière qui éclaire tout homme en venant dans le monde" dit Saint Jean. Dans notre époque où on voit se dessiner beaucoup de changements (des revendications à plus de justice et des tentatives de dialogue pour trouver des chemins d'entente), sachons revenir à la vraie lumière qui doit éclairer tous nos choix, tous nos chemins: la lumière du Christ qui nous montre où se trouve ce qui est important pour Dieu. Rappelons-nous qu'au soir de notre vie, on ne nous demandera pas si nous avons mis en place des structures politiques, des organisations pratiques pour gérer la vie terrestre, mais on nous demandera si nous avons mis en pratique jour après jour la volonté de Dieu.

Qu'en nous laissant éclairer par la lumière du Seigneur –en le priant jour après jour, en nous laissant enseigner par sa Parole, en lui demandant de rendre droits nos chemins, de nous montrer la route à suivre–, nous avancions en enfants de lumière dans notre monde d'aujourd'hui.

P. Yann POINTEL